Combien de ses résolutions a-t-on réellement tenu ? Serait-il possible de rendre cet exercice plus motivant, d’engager les autres à s’y tenir plutôt qu’à tenter vainement d’y arriver seul ? Et surtout, pouvons-nous rendre ce rituel un peu moins formel ?

Changez le contexte

Et si, au lieu de parler de résolutions, on parlait d’actions. Et si, au lieu de se baser sur des problèmes à résoudre, on utilisait les souvenirs des moments forts sur lesquels on capitaliserait pour mieux aborder la nouvelle année ?

Petit exercice à faire en fin d’année avec vos amis et votre famille pour entreprendre des actions.

Il y a toujours un petit silence gênant, un creux dans la soirée, ou tout simplement un moment où quelqu’un lancera la phrase fatidique : « Alors toi, c’est quoi tes bonnes résolutions pour l’année prochaine ? » Si c’est possible, proposez ceci :

Demandez autour de vous, si quelqu’un a déjà réussi à suivre ses dernières résolutions jusqu’au bout. Demandez-leur s’ils souhaitent tenter un exercice rapide qui donne de meilleurs résultats. En général tout le monde sera d’accord. Si possible, ayez du papier et des crayons à disposition.

  • Demandez tout d’abord que chacun, silencieusement, se souvienne des moments les plus forts de son année. Chacun dresse une liste de 5 moments forts qui ont marqué leur année et qui l’ont rendue plus intéressante. Puis, demandez que chacun sélectionne, parmi ces 5 moments forts, celui qui a été le plus marquant.
  • Tour à tour, partagez entre vous, ce moment fort qui a marqué votre année, et en quoi il a été important pour vousParlez en premier pour briser la glace si personne ne prend la parole. Invitez tout le monde à écouter les expériences des autres sans entamer une discussion, ni jugement.

Croyez-moi, les discussions viendront et vont stimuler la soirée par la suite, mais pour l’instant gardons le tour de table rapide, pour éviter de décourager tout le monde.

  • Une fois que tout le monde a partagé son expérience, invitez-les à réfléchir silencieusement à un maximum de 3 petites actions, inspirées par ce moment fort, qui pourraient aider à améliorer ce qui a moins bien été cette année.
  • Ensuite, invitez-les à partager les 3 actions qu’ils pourraient prendre l’année prochaine. Une fois que leurs 3 actions sont citées, demandez-leur d’en choisir une seule parmi les 3 qui serait l’action ayant le plus d’impact. Demandez aux autres ce qu’ils peuvent s’engager à faire pour aider chaque personne à faire son action.

Les Liberating Structures au quotidien

Inspiré des Liberating Structures, cet exercice met en pratique la réflexion personnelle, la libération de la parole, l’empathie et l’entraide dans une situation que l’on connait tous pour son habituelle inefficacité.

Essayer les Liberating Structures c’est un peu comme sauter dans le grand bain de la piscine, c’est un peu intimidant au début, mais l’excitation provoquée par le résultat, ne peut que donner l’envie de recommencer.

Il existe tout un vocabulaire d’outils pour mieux appréhender les interactions sociales et les rendre plus engageantes, plus drôles, plus inclusives et productives ! Essayez-les !

Merci de me partager vos commentaires sur votre expérience.

Bonne fin d’année à tous et à toutes !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.